Disciple d’Escoffier : Thierry Fischer a réussi son baptême du feu

Date de publication
Catégorie

Le 29 octobre, on a fêté les 35 ans des Disciples d’Escoffier Suisse, fondés par René Winet à Genève, ainsi que le 60e Chapitre d’automne des Disciples d’Escoffier Suisse. Pour l’Alsacien Thierry Fischer (50 ans), il s’agissait de sa première manifestation en tant que président. Il nous raconte

Comment avez-vous fêté ce 35e anniversaire ? Quel était le programme de la journée du 29 octobre ?
Thierry Fischer : L’événement a eu lieu au Marriott à Genève, la ville où René Winet a fondé la délégation suisse des Disciples Escoffier il y a 35 ans. Le chef du Marriott, Fabrizio Domilici, qui est également membre, nous a accueillis. René Winet nous a fait le plaisir d’être présent à cet anniversaire. Il nous a fait une très belle présentation dans laquelle il nous a raconté comment il avait créé la délégation suisse, avec quelques anecdotes à la clé.

Y a-t-il eu d’autres moments forts ?
J’ai passé quelques vidéos, dont celle du président des Disciples d’Escoffier de France, Jean-Michel Mougard, qui nous a transmis ses meilleurs vœux. Nous avons également reçu deux autres vidéos de disciples suisses qui travaillent actuellement à l’étranger.

Combien de personnes étaient présentes ?
Nous étions 63 au total, dont une bonne quarantaine de membres venus de toute la Suisse : de Bâle, de la région de Zurich, du Tessin, de Coire et bien sûr de nos amis de Genève.

Y a-t-il eu des intronisations ?
Oui, il y en avait neuf : huit écharpes rouges et une écharpe bleue. Pour la petite anecdote, nous avons procédé à deux intronisations surprises. Lea Mosquera, qui est un Young Talent Escoffier, nous a demandé d’accueillir son père Alberto, qui est cuisinier et qui s’est toujours beaucoup investi dans le parcours de sa fille au sein de l’association. Il était très ému, car il ne s’y attendait pas du tout ! L’autre écharpe rouge a été remise à la jeune talentueuse Céline Maier, qui a remporté les EuroSkills de cette année à Gdansk.

Vous avez été officiellement élu président des Disciples d’Escoffier Suisse le 26 mars dernier. Le chapitre 60 a donc été votre premier événement en tant que président ?
En fait, c’était la première fois que je présidais un chapitre. Je dois avouer que j’étais un peu stressé ! Il était important pour moi de faire ma présentation dans les deux langues, en allemand et en français, et je peux dire que j’ai réussi mon baptême du feu ! J’ai été très bien soutenu par mon vice-président, Jean-Claude Schmocker, et nous avons fait cela de main de maître.

Cette année, il n’y a pas eu de concours Young Talent Escoffier. Pourquoi était-ce ainsi ?
Parce que le bureau international a décidé de ne pas organiser de concours international cette année. Le prochain concours suisse aura donc lieu à l’automne 2024.

Quel est le prochain rendez-vous du calendrier du discipulat ?
Certains d’entre nous se retrouveront le 20 novembre à l’Igeho de Bâle pour prendre un verre ensemble.

Auteur

Caroline Goldschmid

Source

GastroJournal

Télécharger le PDF

Partager

Le thème du concours « Jeunes Talents » 2024 est connu

Tous les détails concernant le thème du concours Jeunes Talents de cette année sont désormais connus. Tu trouveras toutes les informations sur le concours « Cuisine » et le concours « Service » ici:

Tu connais un jeune talent passionné qui doit absolument participer aux Jeunes Talents de cette année ou tu souhaites t’inscrire toi-même ? Alors inscris-toi ici: