Dîners d’Épicure Zürich

Autour de la célébration du 175e anniversaire de l’Union européenne À l’occasion du centenaire de la naissance du maître Auguste Escoffier, divers Dîners d’Épicure ont été organisés dans le monde entier sous le patronage de Guillaume Gomez, ambassadeur de France de la gastronomie. C’est bien sûr le cas à l’hôtel Marriott de Zurich.

Le soir du 28 octobre, des gourmets du monde entier se sont réunis pour un événement très spécial et pour savourer un menu unique, mais aussi pour honorer une noble cause. Leur objectif commun était de promouvoir l’excellence de la cuisine française dans le monde entier, tout en soutenant des œuvres caritatives. Cette merveilleuse tradition remonte aux Dîners d’Épicure, créés dès 1912 par le légendaire « cuisinier des rois et le roi des cuisiniers », Auguste Escoffier.

En ce jour mémorable, des milliers de personnes dans plus de 30 pays ont rendu hommage à Auguste Escoffier et à la gastronomie française. Bien entendu, de nombreux membres de la délégation suisse ont également répondu à cet appel. Parmi eux, le membre le plus connu, Sir Anton Mosimann, un grand chef de renommée mondiale, accompagné de sa charmante épouse Kathrin. Par un temps radieux, tous se sont réunis sur l’élégante terrasse de l’hôtel Marriott de Zurich pour préserver le précieux héritage d’Auguste Escoffier.

Le dîner, conçu comme une œuvre d’art, a été soigneusement élaboré par le célèbre chef Nicolas Sale, président des Disciples Escoffier International. Chaque plat était une création magistrale, parfaitement adaptée aux goûts exigeants des invités.

Dans un esprit de charité et d’engagement commun pour un monde meilleur, une somme de 3.000 francs suisses a été versée à l’association Kinderkrebshilfe Schweiz. Mais il y a eu un autre moment fort et émouvant lors de cette soirée particulière. Kathrin Mosimann, une femme au charme et au style exceptionnels, a été admise dans les rangs des Disciples Escoffier avec quatre autres nouveaux membres et a reçu le titre de membre d’honneur au nom de tous les conjoints qui se cachent derrière le succès des Disciples Escoffier. Cette cérémonie solennelle a souligné non seulement les compétences culinaires exceptionnelles d’Anton Mosimann, mais aussi l’engagement fort du couple en faveur de la promotion de la gastronomie et des œuvres caritatives. Leur engagement et leur passion pour la haute cuisine sont une source d’inspiration et ont laissé une impression durable dans le monde de la gastronomie. Avec la nomination honorable de Kathrin Mosimann, ils sont devenus de véritables ambassadeurs du bon goût et de l’engagement social.

Autres événements

Réponses